L’italien au lycée A. Daudet.

École d’Athènes, Raphaël (Vatican).

L’italien entre dans la palette de formation des enseignements généraux du lycée Daudet. Il s’adresse principalement aux élèves ayant suivi l’enseignement au collège. En Seconde, on peut cumuler l’italien avec d’autres options (les enseignements d’exploration et toute autre spécificité de l’établissement comme la section tchèque, une section euro etc.). L'italien est une Langue Vivante héritière du latin et cousine du français, et si elle demande de la rigueur, c’est une langue agréable à apprendre et son étude est formatrice et intéressante : elle enrichit la connaissance de la langue française et, en Première, quelle que soit votre orientation, il y aura les épreuves anticipées du bac français !

L’italien est présent au lycée Daudet dans toutes les filières générales (scientifique, littéraire, économique) ou technologiques. Au moment des inscriptions au baccalauréat (octobre-novembre de l’année de Terminale), vous avez la possibilité de déterminer l’ordre de vos LV pour le passage du baccalauréat, et cela peut vous permettre d’obtenir une mention à laquelle vous n’auriez même pas osé prétendre autrement !… En Terminale, le travail en groupes sur les 4 notions (Mythes et héros, Espaces et échanges, Lieux et formes du pouvoir, Progrès) permet une pédagogie différenciée selon le choix de chacun, ainsi qu’une pratique de l’oral privilégiée. Selon les opportunités et chaque fois que le nombre de participants le permet, une sortie est programmée afin de travailler la compréhension orale et l’expression orale dans le cadre de l’étude d’une ou plusieurs de ces notions. En attendant de se rencontrer, voici quelques liens utiles de sites gratuits pour vous permettre de découvrir, ou de revenir sur les bases indispensables de cette langue, pendant les vacances scolaires ou même durant l’année :

http://www.oneworlditaliano.com/

http://www.impariamoitaliano.com/

https://www.loecsen.com/it/corso-italiano

https://onlineitalianclub.com/imparare-litaliano/

https://it.speaklanguages.com/italiano/

Alors, comme on dit en italien : « dai, forza e coraggio ! Chi la dura la vince ! »

 

Parler une Langue Vivante, c’est bien, en parler 2, ou plus, c’est encore mieux, surtout quand il s’agit de l’italien ! L'italien, c’est l'accès à une culture riche et à une économie dynamique. Comment ignorer tout ce que l'Europe et le monde doivent à l'Italie ? Selon l'UNESCO, l'Italie possède 50% des richesses culturelles de l'Europe et 40% du patrimoine mondial. Héritière d'un passé prestigieux, elle conjugue au présent les arts, la littérature et les sciences. L’étude de l’italien au lycée permet de découvrir ce pays, berceau de notre culture, qui a encore aujourd’hui un sens inné pour l’architecture, la peinture, la sculpture, le cinéma, la littérature, la musique, la mode, le design etc. Culturellement avancée, l’Italie est à la fois le pays du dynamisme et de la créativité. L’Italie et la France sont en outre l’un pour l’autre des partenaires commerciaux de premier plan : l’Italie est le deuxième partenaire économique de la France, et le premier pour les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le lycée Daudet se trouve dans un département qui confine justement avec ces deux régions : cette masse fantastique d’échanges est donc tout près, et Nîmes est d’ailleurs jumelée depuis 1960 à Vérone en Vénétie ! L’Italie fait partie du groupe des 10 plus grandes puissances mondiales, c’est un pays incontournable d’un point de vue touristique et économique et, dans une économie mondialisée, la maîtrise des langues vivantes comme l’italien peut être un atout majeur lors de la recherche d’un emploi…

 

Les coureurs (musée archéologique de Naples)

 

La place de l’italien dans vos études

Les langues ont un poids important lors de l’obtention des diplômes ou concours : BTS, diplômes universitaires, concours d’entrée aux grandes écoles ; si on prend deux candidats de niveau général égal, le candidat qui présente l'italien, ayant bénéficié de conditions favorables et ayant choisi cette langue par goût ou affinités, aura certainement des chances d'être mieux classé qu'un autre ayant préparé le concours dans un groupe d'anglais d’une quarantaine étudiants. Des étudiants italianisants ayant intégré une grande école arrivent à se frayer des voies intéressantes grâce à l'italien, parce qu’ils sont peu nombreux et donc compétitifs. Choisir la langue italienne peut donc avoir un véritable impact sur votre réussite scolaire et par conséquent sur votre avenir…

Dans l’enseignement supérieur, l’italien est représenté à l’université, comme dans les grandes écoles de commerce et d’ingénieur et les concours administratifs. L'enseignement de l'italien est assuré dans de nombreuses classes préparatoires aux grandes écoles, comme par exemple ici en CPGE à Daudet, ou à Joffre à Montpellier. Dans l'Académie de Montpellier, l'italien est enseigné à l'Université Paul Valéry, et à l’ESPE (concours du CAPES et du CRPE, pour devenir professeur). Enfin, l’italien s'inscrit dans des projets d'échanges universitaires (Partenariats Erasmus, Leonardo, Comenius...) : il existe des Coopérations internationales entre Paris Sorbonne et des Universités italiennes (doubles Licence et Master en droit Paris-Florence, par exemple). Il entre en outre dans de nombreux cursus et ouvre des débouchés professionnels intéressants.

 Voici quelques autres grandes écoles et universités en France où l’italien est enseigné (liste non exhaustive de liens) :


http://www.univ-paris1.fr/ufr/ufr07/licences-et-masters-1-en-droit-francais-et-etranger/

http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/italien/articles.php?lng=fr&pg=437

http://www.supinfo.com/fr/Newsd6d7f029-64f9-41d4-868c-5a00cc744750.aspx

http://www.polytechnique.edu/accueil/relations-internationales/une-ecole-internationale/ + http://www.polimi.it/

http://www.univ-paris5.fr/fre/INTERNATIONAL/Diplomes-doubles-et-conjoints

http://move.upmc.fr/moveonline/cooperations/search.php?country_id=IT

http://formations.univ-amu.fr/ME3HLC-SPHLC3L.html

http://univ-avignon.fr/site-institutionnel-de-l-universite-d-avignon-859.kjsp